Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Brûlures superficielles

Posté par: Pierre Thine| Dimanche 18 juin, 2017 00:06  | Consulté 145 fois  |  0 Réactions  |   

img

 

Les brûlures représentent un traumatisme grave, malheureusement très fréquent, qui peut entraîner parfois un risque vital et souvent des séquelles fonctionnelles durables ou esthétiques indélébiles.

Le nombre de brûlés graves hospitalières augmente chaque année.

Le problème des brûlures présente un intérêt particulier pour le secouriste parce que :

- la plupart des brûlures se produisent à la maison et ce sont surtout les enfants qui en sont les victimes ;

- les premiers soins sont d'une importance capitale pour le devenir du brûlé ;

- en temps de conflit armé, enfin, leur nombre pourraît être assez considérable.

La brûlure constitue comme nous l'avons vu, une destructution du revêtement cutané et parfois des tissus sous-jacente.

Elle peut être provoquée :

- par la chaleur sous toutes ses formes : corps solide incadescents (fer rouge...), liquides enflammés (essence...), liquides bouillants (eau, huile, lait...), vapeurs ou gaz surchauffés (chaudières...) ;

- gaz des substances, chimiques à l'état liquides ou gazeux (à la brûlure peut alors s'ajouter une intoxication) ;

- par l'électricité sous deux formes :

1) le " flash " électrique intervenant entre deux conducteurs : brûlure thermique ordinaire ;

2) le passage de courant à travers le corps pouvant, suivant sa nature, entraîner des lésions plus ou moins profondes et

plus ou moins graves ;

- par des engins utilisés au combat par les militaires.

Notons enfin que :

- 90% des brûlures sont provoquées par des vêtements en feu, presque toujours à la maison ;

- la plupart des tissus synthétiques continuent de se consumer discrètement même si les flammes ont été étouffées,

augmentant ainsi, si l'on n'y prend garde, la superficie de la brûlure ;

- un sujet sans connaissance est souvent brûlé par des bouillottes trop chaudes ;

- des incendies provoquant des victimes sont dus à des cigarettes fumées au lit.

Il est important d'appeler l'attention des enfants sur tous les cas énumérés ci-dessus où des brûlures peuvent être enregistrées sans qu'il y ait flamme.

On distingue deux types de brûlures : superficielles et profondes, et trois degrés dans leur gravité. La gravité des brûlures profondes est habituellement trois à quatre fois plus grande que celle des brûlures superficielles.

 L'auteur  Pierre Thine
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Pierre Thine
Blog crée le 16/12/2011 Visité 1678320 fois 3724 Articles 10708 Commentaires 258 Abonnés

Posts recents
Baliser Pour Eviter Tout Sur-Accident
Conduite A Tenir Devant Une Suspiscion D\'entorse Avant Immobilisation
Conduite A Tenir Devant Une Suspiscion D\'entorse Avant Immobilisation
Rôle Du Secouriste Isolé
Le Comportement Du Jeune Conducteur
Commentaires recents
Les plus populaires
Définition et Fondement Historique de la Nation Sénégalaise.
La Ceinture de Sécurité.
L'énergie Des Mers
Atteintes des Fonctions Vitales
Prévention des accidents domestiques Chez L'Enfant