Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Intégration De La Sécurité Dans Les Différentes Phases De la Construction

Posté par: Pierre Thine| Samedi 17 septembre, 2016 12:09  | Consulté 8230 fois  |  1 Réactions  |   

 

I - Phase de la Conception

 

 

A - Directives Générales

 

 

           A l'origine de toute opération se trouve obligatoirement des directives générales données au niveau le plus haut par le maître de l'ouvrage (personne physique ou morale désirant faire construire un ouvrage pour elle-même ou autrui et ayant donc la responsabilité du choix du parti) par exemple :

 

 

           - création d'une usine destinée à fabriquer tant de véhicules par jour ;

            - changement de siège social devenu trop exigu - nécessité de construire 10.000 m2 de bâtiments neufs etc...

 

 

           Ces directives générales sont remises à un responsable de projet chargé de l'opération chez le maître d'ouvrage.

 

 

B - Programmes :

 

 

          Le responsable du projet doit diriger l'élaboration du programme qui doit comprendre les données générales telles que :

 

 

         - choix du terrain (éventuellement) ;

         - contraintes d'exploitation, circuit de fabrication,

         - équipements spéciaux nécessaires ;

         - surface des locaux ;

         - budget disponible.

 

 

C - Études Préliminaires :  Parti Général

 

 

 

          Le programme est remis au maître de l'œuvre - Architecte, bureau d'études, ingénieur-conseil...  - (homme de l'art chargé par le maître de l'ouvrage, de l'assister en réalisant certaines des différentes phases d'une opération de construction suivantes :

 

 

      - conception, études architecturales et techniques de l'œuvre ;

         - direction générale (ou partielle) de l'exécution des travaux et réception de ceux-ci, qui, à partir de ce programme, procède aux études préliminaires.

 

 

       Ces études préliminaires comportent :

 

 

     - recueil d'informations auprès des services administratifs (est nécessaire) ;

         - établissement d'esquisses (à très petite échelle) ;

         - évaluation approximative globale.

             Ces études permettent au maître de l'ouvrage de fixer son choix sur un parti général.

 

 

            D - Avant-Projet

 

 

            Le maître de l'ouvrage ayant choisi un parti général, le  maître de l'œuvre procède à l'élaboration de l'avant-projet, celui-ci comprendra :

 

 

        - plan de masse ;

             - plans, coupes, façades (à 1 cm/m maximum) ;

             - devis descriptif sommaire ;

             - estimation globale des travaux.

 

 

 


 

NOTA.-  Cet avant-projet constitué bien souvent le dossier le permis de construire.

 

 

              E.-  Projet

 

 

               L'avant-projet ayant été approuvé par le maître de l'ouvrage (et l'administration ; permis de construire si nécessaire), le maître de l'œuvre établit le projet qui doit définir dans sa totalité l'ouvrage, et dans les moindres détails.

 

 

               Celui-ci comprendra :

 

 

           - plans, coupes, façades, détails à grande échelle ;

           - devis descriptif, détaillé des éléments de la construction ;

           - estimation ventilée par corps d'État.


II - Intégration de la sécurité dans la conception

 

 

         Cette intégration se fera par des interventions de la personne ou de l'organisme chargé de la sécurité par le maître de l'ouvrage, au niveau et parfois en amont de chacune des phases de la conception. Ces interventions découlant bien évidemment d'études des risques spécifiques encourus par le type d'activités auxquelles sont destinées les constructions projetées.

 

 

       Dans les diverses participations telles quelles sont définies ci-dessous, le chargé de sécurité, si le besoin s'en fait sentir, demandera à son assureur et aux services d'intervention locaux (protection civile, sapeurs-pompiers) leurs avis et leurs conseils.

 

 

I - Intervention du Chargé de Sécurité au niveau du programme.

 

 

       Le chargé de sécurité doit participer à l'élaboration du programme en y incluant les grandes lignes de la sécurité telles que :

 

 

   - définition des dangers et risques  :

       

 

             . nature de ceux-ci ;

             . isolement des locaux et bâtiments les uns par rapport aux autres ;

             . nécessité de limiter les charges calorifiques par locaux et bâtiments ;

 

      - protection des personnes.

 

           . temps et principes généraux d'évacuation ;

             . types d'activités à protéger ; 

             . grandes lignes des règlements à appliquer ;

 

       - protection des biens.

 

 

       . définition des points névralgiques ;

             . compartimentage ;

             . séparation et multiplication des chaines ;

             . activités aggravantes.

 

 

2.  Intervention du chargé de sécurité sur le parti général retenu pour permettre au maître de l'œuvre d'élaborer l'avant-projet.

 

 

        Les grandes lignes du parti architectural étant arrêtées, cette intervention comprendra les trois missions suivantes :

 

          - vérification du respect des grandes lignes données à l'élaboration du programme ;

            - préciser, bâtiment, niveau par niveau, local par local, les différentes règles à respecter influant directement sur la forme des bâtiments et des locaux (largeur des couloirs, des escaliers, nombre d'issues, évacuation des fumées surfaces plus précises de certains locaux.

 

           - dresser la liste des différentes contraintes de sécurité qui permettront au maître d'œuvre de proposer des solutions techniques (éventuellement locaux par locaux) :

 

             . structure, couverture ;

               .  cloisonnement ;

               .  chauffage, ventilation ;

               .  électricité ;

               .  seconde œuvre.

 

3. Intervention du chargé de sécurité : préalablement et pendant l'élaboration du projet.

 

 

          Il s'agit là d'interventions ponctuelles de détails dans le choix de matériaux, des éléments de construction, de l'installation des moyens de protection.

 

 

Conclusion

 

 

        L'intervention du chargé de sécurité dans toutes les phases de la conception d'un ouvrage permettra de ne pas avoir à supporter ultérieurement des aménagements ou compléments d'installations coûteux et susceptibles d'entraver l'activité normale de l'établissement (si ceux-ci ne sont pas immédiatement compromis par une conception absurde).

 

          C'est au cours de la gestation de cette conception du programme jusqu'au projet définitif, qu'il faut penser à la survie du personnel, à la protection de l'établissement. Il convient donc d'associer aux études les hommes de la sécurité, de l'organisation du travail et de l'assurance.Il en  coûte peu et on y gagne à coup sûr bien davantage.  

 

 

 L'auteur  Pierre Thine
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (1)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Avril, 2017 (08:51 AM) 0 FansN°:1
1234

Ajouter un commentaire

 
 
Pierre Thine
Blog crée le 16/12/2011 Visité 1648652 fois 3552 Articles 10098 Commentaires 257 Abonnés

Posts recents
Points De Surveillance De La Survie
L\'hydraulique : Energie Renouvelable Mature
La Chaine De Secours
Stress Protecteur
Corps Etrangers
Commentaires recents
Points De Surveillance De La Survie
L\'hydraulique : Energie Renouvelable Mature
La Chaine De Secours
Stress Protecteur
Corps Etrangers
Les plus populaires
Définition et Fondement Historique de la Nation Sénégalaise.
La Ceinture de Sécurité.
L'énergie Des Mers
Atteintes des Fonctions Vitales
Prévention des accidents domestiques Chez L'Enfant