Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

La colonne vertébrale

Posté par: Pierre Thine| Mardi 02 octobre, 2012 16:58  | Consulté 5963 fois  |  0 Réactions  |   

          Les lésions de la colonne vertébrale sont fréquentes et absolument méconnues la plupart du temps. Aussi faut-il toujours penser à leur existence. Il faut toujours se comporter comme si la colonne vertébrale, surtout au niveau du cou, mais aussi du tronc ou des reins, avait une fracture, une entorse ou une luxation. La meilleure façon d'éviter les complications très graves, voire mortelles, des fracturés de la colonne vertébrale, est de considérer tous les grands blessés de la route comme des fracturés de la colonne vertébrale en puissance.

          Regardons attentivement la figure de droite, on voit une colonne vertébrale normale. On remarque au niveau du cou une angulation en avant (sommet de l'angle en avant) ; à la jonction cou-dos, l'angulation est en arrière du sacrum. Voilà quelle est la silhouette d'une colonne vertébrale normale.

           En haut de la figure à gauche sont représentées, de profil, quatre vertèbres (ici les X°, XI°, XII° vertèbres dorsales et la 1° vertébré lombaire). Chaque vertèbre comprend en avant un corps et en arrière une épine (dos). Dans un trou, entre le corps et le massif des épines, passe la moelle épinière. L'empilement de ces trous forme le canal vertébral qui contient la moelle.

          Lorsqu'il y a une fracture de la colonne vertébrale, les courbures normales de l'axe vertébral sont inversées.

          En effet (en bas de la figure de droite) comme c'est le plus souvent le corps de la vertèbre qui se fracture, celui-ci s'affaisse, ce qui fait une très forte angulation dans le sens opposé à la courbure.

  

          Alors la moelle subit une angulation également importante et partant, extrêmement dangereuse pour ses fonctions. C'est au cours de cette angulation que surviennent les accidents nerveux. Ce sont ces paralysies définitives des membres inférieurs appelés paraplégies ou bien ces paralysies des quatre membres : quadripégies) lorsque la lésion est au niveau de la colonne cervicale au cou.

          Pour éviter ces terribles complications au niveau de la moelle, il est nécessaire de corriger aussitôt ou d'éviter cette angulation dangereuse pour la moelle, d'une part en tirant prudemment sur la colonne vertébrale, d'un côté sur la tête et de l'autre par les pieds, et d'autre part en mettant prudemment et progressivement la colonne vertébrale qui se trouve fléchie en avant en position inverse, c'est-à-dire cambrée, creusée en arrière.


 L'auteur  Pierre Thine
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Pierre Thine
Blog crée le 16/12/2011 Visité 1519771 fois 3300 Articles 8859 Commentaires 39 Abonnés

Posts recents
La Chaine De Secours
Situations D\'urgence : Techniques A Appliquer Par Un Secouriste Isolé
L\'Etat-Civil
Conseils Aux Utilisateurs De Deux Roues
Les Réactions De Surcharges Psychiques Ou Réactions De Stress
Commentaires recents
Les plus populaires
Définition et Fondement Historique de la Nation Sénégalaise.
La Ceinture de Sécurité.
L'énergie Des Mers
Atteintes des Fonctions Vitales
Prévention des accidents domestiques Chez L'Enfant