Manifestant passé à tabac à Hong Kong: trois policiers libérés sous caution

  • Source: : 7sur7.be | Le 28 juin, 2017 à 11:06:25 | Lu 2038 fois | 0 Commentaires
content_image

Hong Kong ,policiers libérés

Trois policiers hongkongais condamnés à des peines de prison pour avoir passé à tabac un manifestant lors de l'immense mouvement pour la démocratie de 2014 ont été libérés sous caution mercredi en attendant leur procès en appel. En février, sept policiers avaient été condamnés à deux ans de prison pour l'agression de Ken Tsang, un militant du Parti civique. Le passage à tabac avait été filmé par une télévision locale et abondamment relayé. Sur les images, ont voyait M. Tsang être traîné, menottes aux poignets, dans un parc par un groupe d'agents en civil puis roué de coups de poing et de pied.

En prononçant la sentence, le juge David Dufton avait parlé d'"attaque brutale". Il faut "faire un exemple" des policiers coupables d'avoir violé la loi, avait-il dit. Cette condamnation avait suscité l'indignation dans les rangs des forces de l'ordre, leurs soutiens faisant valoir que les policiers étaient épuisés par les gigantesques manifestations qui avaient paralysé Hong Kong pendant plus de deux mois. Une condamnation "excessive" Plus de 30.000 policiers et membres de leur famille s'étaient rassemblés pour dénoncer une sentence injuste.

Les trois policiers ont été remis en liberté à la veille de la visite à Hong Kong du président chinois Xi Jinping à l'occasion du 20ème anniversaire de sa rétrocession de la Grande-Bretagne à la Chine. Mercredi, le juge Wally Yeung a estimé que la condamnation infligée à trois des prévenus était peut-être un peu "excessive", selon le journal South China Morning Post. Ils ont été libérés après le versement d'une caution en attendant un procès en appel. Le juge Yeung a argué que les officiers avaient travaillé de longues heures face à des manifestants violents, ajoutant que Tsang avait eu un comportement blessant.

Le manifestant avait lui-même été condamné à cinq semaines de prison pour violences contre les forces de l'ordre, après avoir aspergé les policiers d'un liquide non identifié. Les manifestations de l'automne 2014 avaient été pacifiques dans leur ensemble. Mais des échauffourées nocturnes avaient parfois éclaté entre manifestants et policiers.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com