Audition du maire de Dakar Comment les avocats comptent “arracher Khalifa Sall des griffes de l’Etat”

  • Source: : Seneweb.com | Le 17 mars, 2017 à 07:03:02 | Lu 26410 fois | 112 Commentaires
content_image

Audition du maire de Dakar Comment les avocats comptent “arracher Khalifa Sall des griffes de l’Etat”

«Arracher Khalifa Sall des griffes de l’Etat», c'est l'objectif des avocats du maire de Dakar. Me Ciré Clédor Ly, coordonnateur du pool d'avocats de Khalifa Sall, interrogé par Seneweb, soutient qu'ils sont conscients que l'Etat a un objectif clair : casser Khalifa Sall et le freiner dans ses ambitions politiques. « L'Etat a voulu porter atteinte à son honneur et à sa considération avec des inculpations avilissantes et déshonorantes». L'objectif est «matériellement de l’empêcher de pouvoir s’épanouir politiquement en décourageant ses militants et en provoquant des défections dans ses rangs».

Nullité de la procédure

Devant le Doyen des juges du tribunal de grande instance de Dakar qui doit entendre Khalifa Sall ce vendredi dans le fond du dossier, ils comptent, donc, défendre crânement leur client. Ils vont formuler “des contestations sérieuses”, comme soutenait Me Aïssata Tall Sall.

Les avocats comptent “démonter” les accusations d'association de malfaiteurs, de détournement de derniers publics, d'escroquerie portant sur des biens publics, faux et usages de faux sur des documents administratifs pour lesquelles Khalifa Sall est poursuivi. Interrogé par Seneweb, Me Ciré Clédor Ly note que dans tous les cas, ils ont une panoplie d'arguments. Ils vont déposer une requête pour obtenir la nullité de la procédure et par conséquent anéantir toutes les accusations portées à l'encontre de leur client.

Une demande de liberté provisoire e dès ce vendredi

Aussi, lors de l'audition de Khalifa Sall, le 07 mars, suivie de son inculpation et de son placement sous mandat de dépôt, le Doyen des juges avait refusé la liberté provisoire déposée par les avocats. Mais ces derniers ne comptent pas s'avouer vaincus. Dès son audition dans le fond, ce vendredi, ils comptent introduire une demande de mise en liberté provisoire. Demande qui a des chances d'aboutir, à moins que le Procureur ne s'y oppose farouchement, notent des sources judiciaires.

L'internationalisation de la lutte

Les avocats soutiennent avoir également noté des violations des droits de Khalifa Sall sur le plan national. «C'est pourquoi nous allons porter l'affaire sur le plan international parce qu’il y a des éléments que l’on pourrait tirer du dossier actuellement. Nous avons plusieurs pistes sur lesquelles nous comptons nous engager. En ayant à l’esprit qu’on se bat contre un Etat qui a un objectif qu’il veut atteindre coute que coute», soutient Me Ciré Clédor Ly.

«Nous avons des contestations sérieuses à formuler. Nous allons déposer un mémoire auprès du Doyen des juges et éventuellement saisir la chambre d'accusation et la Cour de justice de la Cedeao pour que la détention de Khalifa Sall cesse», ajoute Me Aïssata Tall Sall.
En effet, fait remarquer Me Ciré Clédor Ly, la bataille sur le plan national pourrait ne pas être suffisante. Elle devrait donc nécessairement être abordée sur le plan international. «Khalifa a des responsabilités sur le plan international. Il est le secrétaire général de l’AIMF (Association Internationale des Maires Francophones) et le président de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLUA). Il représente au niveau africain le Réseau parlementaire sur la Banque mondiale et l’Association des Parlementaires Européens pour l’Afrique. C'est suffisant pour internationaliser la lutte», souffle Ciré Clédor Ly. “Ça ne sera pas une bataille de tout repos, mais il faudra arracher Khalifa Sall des griffes de l’Etat», conclut-il.

 


Auteur: Chamsidine SANE - Seneweb.com




Commentaire (43)


Anonyme En Mars, 2017 (07:24 AM) 0 FansN°: 1
De tout coeur avec vous , que la bataille ne cesse et qu on l internationalise et de gre ou de force nous aiderons ce Maire de Dakar a sortir des griffes de l Etat mais aussi nous aiderons par la meme le Peuple Senegalais a sortir des griffes de ces Grands Vautours qui sont entrain de mener Notre Cher Senegal a la Derive. Vive La Revolution
Mansawali Walimansa Diom Diomb En Mars, 2017 (07:42 AM) 0 FansN°: 1
oui éclairs et éclaircies sous le ciel
de la réalité démocratique de notre
état de droit et de droiture car c'est
vrai que parfois en période de tous
troubles l'histoire de toute nation ici
donnée cela peut aller encore plus
vite dans ses zones d'ombres que
dans ses zones de lumières ! oui
si vivement que finisse bien vite
ce mauvais cauchemar de cette
"prison politique à vie" pour les
opposants d'aujourd'hui tout
comme pour les gouvernants
de main virant à leur place sur
le fil des alternances oui, ce
cauchemar qui est en train de
ramer sur le parvis de toutes
les maisons de tous nos partis
politiques tout comme de toutes
nos parties politiques partisanes


oui éclairs et éclaircies sous le ciel
de la réalité démocratique de notre
état de droit et de droiture car c'est
vrai que parfois en période de tous
troubles l'histoire de toute nation ici
donnée cela peut aller encore plus
vite dans ses zones d'ombres que
dans ses zones de lumières ! oui
si vivement que finisse bien vite
ce mauvais cauchemar de cette
"prison politique à vie" pour les
opposants d'aujourd'hui tout
comme pour les gouvernants
de main virant à leur place sur
le fil des alternances oui, ce
cauchemar qui est en train de
ramer sur le parvis de toutes
les maisons de tous nos partis
politiques tout comme de toutes
nos parties politiques partisanes

oui éclairs et éclaircies sous le ciel
de la réalité démocratique de notre
état de droit et de droiture car c'est
vrai que parfois en période de tous
troubles l'histoire de toute nation ici
donnée cela peut aller encore plus
vite dans ses zones d'ombres que
dans ses zones de lumières ! oui
si vivement que finisse bien vite
ce mauvais cauchemar de cette
"prison politique à vie" pour les
opposants d'aujourd'hui tout
comme pour les gouvernants
de main virant à leur place sur
le fil des alternances oui, ce
cauchemar qui est en train de
ramer sur le parvis de toutes
les maisons de tous nos partis
politiques tout comme de toutes
nos parties politiques partisanes
Kaduu En Mars, 2017 (08:43 AM) 0 FansN°: 2
mon cher nous n'avons pas besoin de l'opinion international notre justice nous suffit largement et nous avons confiance en elle.
si khalifa sall était si innocent il ne serait pas en prison mais des preuves montrent qu'il ne l'est pas il à fait des faux et usages de faux pour se bénéficier de cette caisse d'avance.
quel est le peuple qui a sortie des griffes il me semble que c'est ta famille qui ne compte que 3 personnes.
au sénégal nous ne supportons pas les voleurs et nous ne les protégerons jamais
Reply_author En Mars, 2017 (08:43 AM) 0 FansN°: 3
et le monde découvrira ce maire detourneur des maigres ressources d'un petit pays d'afrique, d'un petit vendeur de rue dun cafe nommé "café touba" boulen ko gueune wer way, réfléchissez un peu
Citoyen En Mars, 2017 (11:36 AM) 0 FansN°: 4
le peuple sénégalais est faible. la justice est salle, plus faible! nos enfants se méfient du droit. en bas la faculté de droit...honte sur la justice...
Reply_author En Mars, 2017 (12:42 PM) 0 FansN°: 5
tu es un vrai comique toi
Maki En Mars, 2017 (15:50 PM) 0 FansN°: 6
dossiers "sous le coude" du président de la république: ousmane sonko défie macky sall













je viens de lire sur le site d’information seneweb un article intitulé « affaire khalifa sall : macky à fond la caisse ».

on y apprend que le président sall soutient : «sur les rapports de l’inspection générale d’etat (ige), macky sall se veut clair. il défie quiconque d’apporter la preuve qu’il met sous le coude un quelconque rapport de l’ige à l’exception du dossier du fesman.



il explique que seul le rapport du fesman a fait l’objet de recommandations et n’a pas été suivi. au motif simple que, « socialement, il ne pouvait pas admettre que l’on envoie en prison en même temps sindiély et karim wade ».

eh bien nous relevons votre défi, mister president!

deux interprétations possibles :



• la première, plus plausible, c’est qu’il y’a énormément de rapports des corps de contrôle encore sous le coude du président qui en fait un moyen de pression et de débauchage politique. nous savons tous que les politiques font faire tout et n’importe quoi à certains hauts fonctionnaires et magistrats avides et ambitieux pour ensuite s’en servir de fusibles si ça tourne au vinaigre.



en réalité, nous ne parlons pas du suivi administratif des recommandations de l’ige, monsieur le président, mais des suites judiciaires lorsqu’il y’a mal gouvernance, détournement de deniers publics ou toute autre faute grave.



c’est le lieu de rappeler au président macky l’une de ses nombreuses promesses électorales non tenues. en effet, au titre de la lutte contre la corruption dans son programme yonu yokutte, il avait inscrit entre autres mesures :

- renforcement des organismes et corps de contrôle et de régulation (cnlcc, l’inspection générale de l’État (ige), la cour des comptes ou l’agence de régulation des marchés publics (armp)) et leur donner une autonomie budgétaire

- accord du droit de saisine de la justice pour la cnlcc ainsi que la cour des comptes en cas de carence du parquet.



rien n’a été fait.

• la deuxième : si cette affirmation du président est exacte, c’est que le procureur ne fait pas son boulot ou le fait à la tête (politique) des mis en cause.

alors, monsieur le procureur, s’il est avéré que tous les rapports de l’ige (et des autres corps de contrôle) vous ont été transmis par le président de la république ou la chancellerie, dites nous donc, comme vous avez été si promptes à le faire avec l’affaire khalifa sall, où vous en êtes avec :



1- l’affaire du titre foncier 1975/r relatée dans les rapports de l’ige 2013, de la cour des comptes et d’autres corps d’inspections ont épinglé la gestion de amadou ba le dgid de l’époque et mamour diallo le chef de bureau des domaines tous deux désormais membres éminents de l’apr pour des dizaines de milliards de préjudice;



2- le rapport de l’ige dans l’affaire petro-tim qui interpelle tous les acteurs de cette farce, ministres et membres de l’apr;

3- le scandale de la privatisation et de la gestion du king fahd hotel, impliquant racine sy, relevé par le rapport ige 2013 et étouffé car le bonhomme a rejoint l’apr

4- le même racine sy épinglé pour sa gestion nébuleuse à la tête de la css par un rapport de la cour des comptes

5- samuel sarr (proche du couple présidentiel), a été épinglé dans le scandal du navire pétrolier olinda qui a couté 9 milliards à l’etat du sénégal : l’ige, dans son rapport public 2013 a même demandé l’ouverture d’une information judiciaire contre lui

6- baila wane, devenu thuriféraire du régime sall, épinglé par l’ige pour un détournement de 3 milliards à la lonase (il se justifie en disant qu’il agissait sur ordre de wade pour financer sa campagne)



7- le rapport de l’ige, à propos du fesman, a épinglé l’entreprise ucbs de loum diagne qui, en complicité avec le ministère des finances, a compromis des dizaines de milliards. syndjély wade, contrairement au prétexte servi par le président sall, aurait tout justifié. les principaux mis en cause auraient menacé de déballer et se la coulent douce;



8- les surfacturations de awa ndiaye

9- l’affaire securiport pour laquelle ousmane ngom a été épinglé

10- samuel sarr a été de nouveau épinglé par le rapport de la cour des comptes 2010 pour un ensemble de fraude et de malversations à la senelec (période 2003 à 2009) impliquant myna dystribution



11- les rapports de la cours des comptes ont épinglé les gestions calamiteuses de la caisse de dépôts et consignation et de la css (encore racine sy) dur les transactions foncières de bambilor et l’affaire du monument de la renaissance

12- le rapport de l’ofnac 2014-2015 a épinglé le dg du coud, cheikhou omar hanne sur des détournement avérés, l’ofnac avait proposé qu’il soit relevé, interdit de toute position publique et poursuivi. actuellement, il y’a une autre dénonciation à ‘ofnanc signalant qu’il prélève 150 millions par mois du coud, nafi ngom était sur le point d’ouvrir une seconde enquête lorsqu’elle a été limogée;



13- rapport de l’ofnac sur les détournements de timbres fiscaux et de fausses quittances à la dgid, des milliards ont été compromis;

14- le rapport 2015 de l’armp épingle la sénélec sur les passations de marchés

15- le même rapport a épinglé le dg de l’aser, antou gueye samb, membre de l’apr ngor, pour des pratiques graves de connivence avec myna distibution encore, faisant perdre plusieurs milliards. aucune suite sinon son recasement comme commissaire membre de la commission de régulation du secteur de l’électricité.

cet échantillon n’est pas exhaustif car la liste est très longue encore.



monsieur le procureur, le jury du peuple au nom duquel vous « poursuivez » veut la vérité.



s’il vous plait, pas de menaces félines ni d’invectives « républicaines ». nous voulons d’un débat « civilisé ». des faits, des chiffres, la verite.
Reply_author En Mars, 2017 (15:58 PM) 0 FansN°: 7
ce n'est sortir khalifa sall des griffes de l'etat mais plutôt des griffes de macky sall, lion-dormeur qui se sent menacé par lui. moi, je n'ai aucune confiance en notre justice qui est instrumentalisée pour barrer la route aux challengers potentiels de macky. l'interventionalisation de cette lutte devrait inclure la diaspora qui elle aussi peut voter pour sanctionner ces imbécilités de cette machine judiciaire montée de toute pièce pour déposséder les sénégalais de leurs droits civiques. macky est nulle à chier et le sénégal se porterait mieux sans lui et son parti qui sert de "refuge" aux voleurs de deniers publics.
Anonyme En Mars, 2017 (07:26 AM) 0 FansN°: 2
Il faut Sortir ce President du Palais comme cela s est passe avec les Bhagbo et autres Tirans d Afique
@ Ps Parti De Satan En Mars, 2017 (09:44 AM) 0 FansN°: 1
nous défendrons ici notre président macky sall contre
toi le satanisme politique de ton pari de parti de satan


nous défendrons ici notre président macky sall contre
toi le satanisme politique de ton pari de parti de satan

nous défendrons ici notre président macky sall contre
toi le satanisme politique de ton pari de parti de satan
Reply_author En Mars, 2017 (11:23 AM) 0 FansN°: 2
des gamineries
Anonyme En Mars, 2017 (07:31 AM) 0 FansN°: 3
Ce qui apparait évident dans la démarche de ces avocats c'est qu'ils cherchent surtout à donner l'impression à leur client qu'ils sont en train de s'activer à le sortir de sa posture très délicate. Objectivement, ils ne font rien du tout pour cela car aucun argument technique n'est évoqué dans leur discours. C'est clair que leur client a commis une entorse à l'orthodoxie en mature de gestion des demies publics et, en cela, il a prêté le flanc et mérite doublement d'être sanctionné. D'abord pour sa gestion informelle des deniers publics et ensuite pour la légèreté avec laquelle il gére sa carrière politique. En réalité que pouvait il espérer en donnant des armes à des adversaires politiques ? Serait il resté naïf après toutes ces annés passées à l'ombre des plus grands ? Tout laisse croire que le Khalifa SALL que l'on imaginait n'existe pas vraiment. Bander les muscles n'est pas ma démarche qui lui sied le plus. Le mieux pour lui c'est d'utiliser sa véritable force : sérénité et détermination et surtout……..jugeotte
Anonyme En Mars, 2017 (07:34 AM) 0 FansN°: 4
Dossiers "sous le coude" du Président de la République: Ousmane Sonko défie Macky Sall













Je viens de lire sur le site d’information Seneweb un article intitulé « affaire Khalifa Sall : Macky à fond la caisse ».

On y apprend que le Président Sall soutient : «Sur les rapports de l’Inspection générale d’Etat (Ige), Macky Sall se veut clair. Il défie quiconque d’apporter la preuve qu’il met sous le coude un quelconque rapport de l’Ige à l’exception du dossier du Fesman.



Il explique que seul le rapport du Fesman a fait l’objet de recommandations et n’a pas été suivi. Au motif simple que, « socialement, il ne pouvait pas admettre que l’on envoie en prison en même temps Sindiély et Karim Wade ».

Eh bien nous relevons votre défi, mister President!

Deux interprétations possibles :



• La première, plus plausible, c’est qu’il y’a énormément de rapports des corps de contrôle encore sous le coude du Président qui en fait un moyen de pression et de débauchage politique. Nous savons tous que les politiques font faire tout et n’importe quoi à certains hauts fonctionnaires et magistrats avides et ambitieux pour ensuite s’en servir de fusibles si ça tourne au vinaigre.



En réalité, nous ne parlons pas du suivi administratif des recommandations de l’ige, monsieur le Président, mais des suites judiciaires lorsqu’il y’a mal gouvernance, détournement de deniers publics ou toute autre faute grave.



C’est le lieu de rappeler au Président Macky l’une de ses nombreuses promesses électorales non tenues. En effet, au titre de la lutte contre la corruption dans son programme YONU YOKUTTE, il avait inscrit entre autres mesures :

- Renforcement des organismes et corps de contrôle et de régulation (CNLCC, l’Inspection générale de l’État (IGE), la Cour des Comptes ou l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP)) et leur donner une autonomie budgétaire

- Accord du droit de saisine de la justice pour la CNLCC ainsi que la Cour des Comptes en cas de carence du parquet.



Rien n’a été fait.

• La deuxième : si cette affirmation du Président est exacte, c’est que le procureur ne fait pas son boulot ou le fait à la tête (politique) des mis en cause.

Alors, monsieur le procureur, s’il est avéré que tous les rapports de l’IGE (et des autres corps de contrôle) vous ont été transmis par le Président de la République ou la chancellerie, dites nous donc, comme vous avez été si promptes à le faire avec l’affaire Khalifa Sall, où vous en êtes avec :



1- L’affaire du titre foncier 1975/R relatée dans les rapports de l’IGE 2013, de la Cour des comptes et d’autres corps d’inspections ont épinglé la gestion de Amadou Ba le DGID de l’époque et Mamour Diallo le chef de bureau des domaines tous deux désormais membres éminents de l’apr pour des dizaines de milliards de préjudice;



2- le rapport de l’IGE dans l’affaire PETRO-TIM qui interpelle tous les acteurs de cette farce, ministres et membres de l’Apr;

3- le scandale de la privatisation et de la gestion du KING FAHD HOTEL, impliquant racine sy, relevé par le rapport IGE 2013 et étouffé car le bonhomme a rejoint l’apr

4- le même racine sy épinglé pour sa gestion nébuleuse à la tête de la CSS par un rapport de la cour des comptes

5- Samuel Sarr (proche du couple présidentiel), a été épinglé dans le scandal du navire pétrolier OLINDA qui a couté 9 milliards à l’Etat du Sénégal : l’IGE, dans son rapport public 2013 a même demandé l’ouverture d’une information judiciaire contre lui

6- Baila Wane, devenu thuriféraire du régime Sall, épinglé par l’IGE pour un détournement de 3 milliards à la LONASE (il se justifie en disant qu’il agissait sur ordre de Wade pour financer sa campagne)



7- Le rapport de l’ige, à propos du FESMAN, a épinglé l’entreprise UCBS de Loum Diagne qui, en complicité avec le ministère des finances, a compromis des dizaines de milliards. Syndjély wade, contrairement au prétexte servi par le Président Sall, aurait tout justifié. Les principaux mis en cause auraient menacé de déballer et se la coulent douce;



8- Les surfacturations de Awa Ndiaye

9- L’affaire SECURIPORT pour laquelle Ousmane Ngom a été épinglé

10- Samuel Sarr a été de nouveau épinglé par le rapport de la Cour des Comptes 2010 pour un ensemble de fraude et de malversations à la SENELEC (période 2003 à 2009) impliquant MYNA DYSTRIBUTION



11- Les rapports de la cours des comptes ont épinglé les gestions calamiteuses de la caisse de dépôts et consignation et de la CSS (encore Racine Sy) dur les transactions foncières de Bambilor et l’affaire du monument de la renaissance

12- Le rapport de l’OFNAC 2014-2015 a épinglé le dg du COUD, Cheikhou Omar Hanne sur des détournement avérés, l’ofnac avait proposé qu’il soit relevé, interdit de toute position publique et poursuivi. Actuellement, il y’a une autre dénonciation à ‘ofnanc signalant qu’il prélève 150 millions par mois du COUD, Nafi Ngom était sur le point d’ouvrir une seconde enquête lorsqu’elle a été limogée;



13- Rapport de l’ofnac sur les détournements de timbres fiscaux et de fausses quittances à la DGID, des milliards ont été compromis;

14- Le rapport 2015 de l’ARMP épingle la Sénélec sur les passations de marchés

15- Le même rapport a épinglé le dg de l’ASER, ANTOU GUEYE SAMB, membre de l’apr Ngor, pour des pratiques graves de connivence avec MYNA DISTIBUTION encore, faisant perdre plusieurs milliards. Aucune suite sinon son recasement comme commissaire membre de la Commission de Régulation du Secteur de l’électricité.

Cet échantillon n’est pas exhaustif car la liste est très longue encore.



Monsieur le procureur, le jury du peuple au nom duquel vous « poursuivez » veut la vérité.



S’il vous plait, pas de menaces félines ni d’invectives « républicaines ». Nous voulons d’un débat « civilisé ». Des faits, des chiffres, LA VERITE.



Ousmane Sonko





Fierté En Mars, 2017 (08:49 AM) 0 FansN°: 1
ousmane sonko est un grand mentir depuis sa radiation il ne cesse de parler et pourtant il avait promis de donner des preuves mais jusqu'à présent rien a été prouvé dans ce cas on ne pas se baser sur cette personne indigne
nous savons très bien qu'on a un président qui ne protège personne et il l'a souvent répété
ousmane sonko n'est pas un homme il n'est pas véridique
Injustice En Mars, 2017 (08:54 AM) 0 FansN°: 2
où sont tes preuves arrête de mentir ne parle pas pour parler il faut dire et donner des preuves
Reply_author En Mars, 2017 (10:05 AM) 0 FansN°: 3
dou mane rek, bokou ma ci mo ko gueune!
Reply_author Le Peuple En Mars, 2017 (10:10 AM) 0 FansN°: 4
arrête d'essayer de berner le sénégalais maintenant ns savons que l'opposition ne fait que mentir et intoxiquer si tu as assez de preuve sort nous un document et montre les rapports de l'ofanc ou de ige sinon ferme ta gueule parce que pr le cas d'une des personnes sus-mentionnées pr dire awa ndiaye elle a été jugée et a obtenue un non lieu et ns croyons en notre justice
Ropartz En Mars, 2017 (14:21 PM) 0 FansN°: 5
je ne pense pas qu'ousmane sonko se commettrait à de telles attaques sans preuve. il pourrait tomber sous l'inculpation de diffamation. c'est scandaleux d'utiliser la signature d'un autre. c'est un faux .
Reply_author En Mars, 2017 (15:09 PM) 0 FansN°: 6
oussou bombé ya meune méw syndiely ngané sathioul ?
Billmane En Mars, 2017 (07:36 AM) 0 FansN°: 5
justice à, double vitesse. Je ne crois malheureusement pas à cette justice
Apr En Mars, 2017 (07:56 AM) 0 FansN°: 1
je ne connais pas de politicien qui ne meuthiat pas. mais là vraiment, il a une équipe d'amateurs. la régle est de justifier les dépenses, par des factures. meme ça ses daf n'ont pas pu le faire.
il faut s'entourer de vrai pro. pas de gourmands affamés qui s'en mette plein les poches et vous laisse vous dépatouiller dans les justifs. khalif est en train de subir ce qu'ont subit beaucoup de responsables qui ce sont entourés de gens qui vident les caisses mais ne font rien pour couvrir leurs patrons. comme ce dernier est tenu de contrôler les faits et geste de ses subordonnées, il devient coupable du laissé faire. a mon avis c'est un honnete homme qui malheureusement a fait confiance à des daf affamés.
Ibliss En Mars, 2017 (08:52 AM) 0 FansN°: 2
la justice sénégalais se base sur le droit et applique clairement la loi toute personne qui sera traduit en justice aura ce qu'il mérite ne nous en merdez pas laissez la justice faire tranquillement son travail
Anonyme En Mars, 2017 (08:03 AM) 0 FansN°: 6
k Allah le protége
Anonyme En Mars, 2017 (08:15 AM) 0 FansN°: 7
bilahi walahahi, moi je souhaiterai qu'on ne fasse plus de reddition de compte pour la quiétude des Sénégalais. Cela ne sert à rien..

Vous avez beau chassé le naturel il reviendra au galop.

Le vol est dans notre sang. Nous l'emportons partout ou nous allons jusque dans les institutions internationales :IAAF à titre d'exemple



Qu'on laisse chacun faire comme bon lui semble.



Que ceux qui sont au pouvoir pensent à en profiter pendant qu'ils sont là c'est le conseil

que je leur donne.
Linguére En Mars, 2017 (08:16 AM) 0 FansN°: 8
Hélas je n'ai pas trop d'espoir sur la liberté provisoire vu comment le dossier Abdoul Mbaye a été traité par ce même juge. Figurez-vous que c'est la dame qui a procédé à l'usage de faux et pourtant c'est l'ex premier ministre qui a été placé sous controle judiciaire et interdit de quitter le territoire. Une juge aurait même obtenu sous la menace qu'un officier de l'état civil surcharge le registre rien que pour accuser Abdoul Mbaye. On a une justice digne de la camorra.
Kaduu En Mars, 2017 (08:37 AM) 0 FansN°: 1
arrêtez de mentir et soyez honnête pour la première fois dans votre vie n'accusez pas si facilement le juge il se base sur des documents précise pour rendre justice et il se trouve que abdoul mbaye a tout à fait tord et si s'était ta maman qui a été malmenée de ce point quelle serait ta réaction
Linguére En Mars, 2017 (10:45 AM) 0 FansN°: 1
@kaduu, @fierté, @injuctice,@le peuple, @ibliss ... commence par t'acheter un cerveau. tu crois duper qui ? on voit bien que tes phrases sans aucune ponctuation sont écrites par une seule et même personne. sinon ma maman à moi n'aurait jamais fait du faux. ce n'est pas le genre de la famille. quant aux juges que tu défends et bien c'est à peine à l'age de 11 ans que je me suis faite une religion sur leur nature.
Dam Loss En Mars, 2017 (08:29 AM) 0 FansN°: 9
audrait-il le rappeler que dans le budget de la mairie de Dakar,

figurent déjà des rubriques spécifiques couvrant en dehors de cette

régie d'avance, les dépenses auxquelles fait référence le maire Khalifa

Sall à propos des dépenses fictives effectuées à travers ladite régie

d'avance.



Rien que sur l'année 2017, le budget de la mairie de Dakar comprend de manière régulière les rubriques ci-après :



• Secours et indigents : 850 millions CFA ;

• Secours aux sinistrés : 20 millions CFA ;

• Subventions aux associations sportives et culturelles : 350 millions CFA ;

• Subventions aux lieux de culte : 200 millions CF ;

• Bourses et allocations aux élèves et étudiants : 1,270 milliard CFA ;

• Participations aux dépenses de l'enseignement (lait...) : 1,960 milliard CFA ;

• Dépenses de santé : 154, 8 millions ;



• Fêtes et cérémonies publiques (hôtels et restauration, cérémonies

officielles, réceptions publiques, locations de véhicules) : 1, 308

milliard CFA ;

• Autres frais de transport (pèlerinages...) : 296 millions CFA ;

• Carburant : 500 millions CFA.



Faudrait-il rappeler également à l'opinion publique qu'une régie

d'avance obéit à des règles strictes de gestion de la dépense publique

qui permettent dans les collectivités locales, pour des raisons de

commodité, à des agents placés sous l'autorité de l'ordonnateur qu'est

le maire, d'exécuter de manière limitative et contrôlée a posteriori, un

certain nombre d'opérations. Que l'on ne nous prenne pas pour des demeurés.
Ragalal Sa Borom En Mars, 2017 (09:06 AM) 0 FansN°: 1
depuis presque 2 ans, la caisse d'avance est supprimée c'est pourquoi toutes ces rubriques figurent dans le budget.
dommage pour vos mensonges. essayer d'enfoncer quelqu'un qui est deja en prison? meme pas honte.
Reply_author En Mars, 2017 (11:26 AM) 0 FansN°: 2
la caisse est juste bloquée après le passage de l'ige ça fait un an
Reply_author En Mars, 2017 (11:31 AM) 0 FansN°: 3
le dossier est béton de béton, preuves, des témoins, des factures, des sociétés fantômes, ,des fournisseurs surpris, des destinataires de prestations qui ne sont pas encore nés ,et ce n'est que le premier volet . la gestion de la mairie de dakar est bombe, vous allez bientot déchanter
Anonyme En Mars, 2017 (08:29 AM) 0 FansN°: 10
Chers avocats sauvés le soldat Khalifa des griff du macky le dictateur
Thiof En Mars, 2017 (08:33 AM) 0 FansN°: 11
A qui la faute

Khalifa Sall voleur Khalifa Sall escroc

Lorsque l'IGE a enquêté, il s'est avéré que ce qui a servi de facture est faux. Parce que ce sont des factures émises par un GIE qui ne fonctionne plus depuis plus de 10 ans et il n'y a aucun mouvement dans ses comptes bancaires. Et pire, la trésorière de ce GIE est l'assistante du DAF de la mairie de Dakar. Le président du GIE, frappé par le chômage, qui s'est résolu à vendre du "café Touba", a expliqué lors de son audition ne pas être au courant de tout cela et que cela faisait des années qu'il ne savait plus ce qui se passait. Coincée, l'assistante du DAF et trésorière de ce GIE a avoué qu'il n'y avait pas de riz ou de mil.

Le DAF dit clairement avoir remis en main propre l'argent au maire de Dakar.
Anonyme En Mars, 2017 (08:38 AM) 0 FansN°: 12
Ce sont les caisses d'avance ou fonds politiques que l'usage qui est une source de droit a consacré depuis belle lurette, moi ce qui m'étonne c'est pourquoi l'IGE n'a pas arrêté l'hémorragie puisque là le montant de plus d'un milliard n'a pas été retiré en une seule fois ou alors à quel moment l'IGE a commencé ses enquêtes ? !
Reply_author En Mars, 2017 (12:48 PM) 0 FansN°: 1
Ça fait un an que hémorragie a été arrêté,un délai aussi à khalifa pour se mettre en règle c. a.d rembourser en douce comme beaucoup l'ont fait
Dam Loss En Mars, 2017 (08:38 AM) 0 FansN°: 13
audrait-il le rappeler que dans le budget de la mairie de Dakar,

figurent déjà des rubriques spécifiques couvrant en dehors de cette

régie d'avance, les dépenses auxquelles fait référence le maire Khalifa

Sall à propos des dépenses fictives effectuées à travers ladite régie

d'avance.



Rien que sur l'année 2017, le budget de la mairie de Dakar comprend de manière régulière les rubriques ci-après :



• Secours et indigents : 850 millions CFA ;

• Secours aux sinistrés : 20 millions CFA ;

• Subventions aux associations sportives et culturelles : 350 millions CFA ;

• Subventions aux lieux de culte : 200 millions CF ;

• Bourses et allocations aux élèves et étudiants : 1,270 milliard CFA ;

• Participations aux dépenses de l'enseignement (lait...) : 1,960 milliard CFA ;

• Dépenses de santé : 154, 8 millions ;



• Fêtes et cérémonies publiques (hôtels et restauration, cérémonies

officielles, réceptions publiques, locations de véhicules) : 1, 308

milliard CFA ;

• Autres frais de transport (pèlerinages...) : 296 millions CFA ;

• Carburant : 500 millions CFA.



Faudrait-il rappeler également à l'opinion publique qu'une régie

d'avance obéit à des règles strictes de gestion de la dépense publique

qui permettent dans les collectivités locales, pour des raisons de

commodité, à des agents placés sous l'autorité de l'ordonnateur qu'est

le maire, d'exécuter de manière limitative et contrôlée a posteriori, un

certain nombre d'opérations.
Anonyme En Mars, 2017 (08:49 AM) 0 FansN°: 14
Post7, rée ba tass, mais man bocoumaci, ma famille non plus :contaan:  :contaan:  :contaan:  :contaan: 
Reply_author En Mars, 2017 (10:29 AM) 0 FansN°: 1
non c'est plutôt post 8 rée ba kheum
Cof Dgf En Mars, 2017 (08:58 AM) 0 FansN°: 15
Si je comprend bien khalifa Sall n'était pas le gérant de la caisse et sur les arrêtés de nomination c bien mentionné que le gérant est pénalement et pécuniairement responsable
Anonyme En Mars, 2017 (09:10 AM) 0 FansN°: 16
"Khalifa Sall voleur Khalifa Sall escroc

Lorsque l'IGE a enquêté, il s'est avéré que ce qui a servi de facture est faux. Parce que ce sont des factures émises par un GIE qui ne fonctionne plus depuis plus de 10 ans et il n'y a aucun mouvement dans ses comptes bancaires. Et pire, la trésorière de ce GIE est l'assistante du DAF de la mairie de Dakar. Le président du GIE, frappé par le chômage, qui s'est résolu à vendre du "café Touba", a expliqué lors de son audition ne pas être au courant de tout cela et que cela faisait des années qu'il ne savait plus ce qui se passait. Coincée, l'assistante du DAF et trésorière de ce GIE a avoué qu'il n'y avait pas de riz ou de mil.

Le DAF dit clairement avoir remis en main propre l'argent au maire"
Soigneur De Fous En Mars, 2017 (09:56 AM) 0 FansN°: 17
Si on suit bien la logique des avocats type Ciré Clédor LY, il nous faut aujourd'hui dépasser les sempiternelles réclamations pour une justice indépendante chaque fois qu'un acteur politique est impliqué dans une infraction (ces gens ne commettent jamais d'infractions contrairement à nous autres !), pour exiger la disparition pure et simple du Pouvoir Judiciaire dans notre pays.

Eh oui ! c'est énorme mais c'est bien de cela qu'il s'agit. Nos juridictions sont inutiles et n'ont pas leur raison d'être puisque la Cour de Justice de la CEDEAO est là, puisque les instances internationales sont là, puisque le Groupe Consultatif des Nations unies est là, puisque les plaidoiries peuvent se faire dans la rue, puisqu'on peut se contenter de tenir des conférences -plaidoiries devant une opinion publique qui ne comprend même pas la différence entre le vol et l'escroquerie.

Il faut savoir raison garder et oeuvrer pour la manifestation de la vérité. Les acrobaties intellectuelles pour sauver la tête d'un client et amasser des honoraires à moindre frais, les effets de manche et les déclarations fracassantes à la Cicéron devant une presse composée d'ignorants friands de raccourcis et se contentant d'un "os" pour vendre leurs torchons, ne pourront jamais constituer un écran de fumée capable de résister au temps et à une analyse sérieuse.
Anonyme En Mars, 2017 (09:57 AM) 0 FansN°: 18
MOI ET MA FAMILLE NE VOTERONS PAS MACKY SALL LE VOLEUR, L’INCOMPÉTENT, L’IMMORALE,LE SALAUD, LE TRAITRE, IL FABRIQUE LA MACHINE DU GÉNOCIDE AU SÉNÉGAL ET CA VA TOMBER SUR SA TÊTE ET CELLE DE SA FAMILLE.



MOI ET MA FAMILLE NE VOTERONS PAS MACKY SALL LE VOLEUR, L’INCOMPÉTENT, L’IMMORALE,LE SALAUD, LE TRAITRE, IL FABRIQUE LA MACHINE DU GÉNOCIDE AU SÉNÉGAL ET CA VA TOMBER SUR SA TÊTE ET CELLE DE SA FAMILLE.



MOI ET MA FAMILLE NE VOTERONS PAS MACKY SALL LE VOLEUR, L’INCOMPÉTENT, L’IMMORALE,LE SALAUD, LE TRAITRE, IL FABRIQUE LA MACHINE DU GÉNOCIDE AU SÉNÉGAL ET CA VA TOMBER SUR SA TÊTE ET CELLE DE SA FAMILLE.



MOI ET MA FAMILLE NE VOTERONS PAS MACKY SALL LE VOLEUR, L’INCOMPÉTENT, L’IMMORALE,LE SALAUD, LE TRAITRE, IL FABRIQUE LA MACHINE DU GÉNOCIDE AU SÉNÉGAL ET CA VA TOMBER SUR SA TÊTE ET CELLE DE SA FAMILLE.



MOI ET MA FAMILLE NE VOTERONS PAS MACKY SALL LE VOLEUR, L’INCOMPÉTENT, L’IMMORALE,LE SALAUD, LE TRAITRE, IL FABRIQUE LA MACHINE DU GÉNOCIDE AU SÉNÉGAL ET CA VA TOMBER SUR SA TÊTE ET CELLE DE SA FAMILLE.

MOI ET MA FAMILLE NE VOTERONS PAS MACKY SALL LE VOLEUR, L’INCOMPÉTENT, L’IMMORALE,LE SALAUD, LE TRAITRE, IL FABRIQUE LA MACHINE DU GÉNOCIDE AU SÉNÉGAL ET CA VA TOMBER SUR SA TÊTE ET CELLE DE SA FAMILLE.
Reply_author En Mars, 2017 (11:46 AM) 0 FansN°: 1
moi et ma tribu nous ne voterons pas pour macky
Reply_author En Mars, 2017 (12:41 PM) 0 FansN°: 2
tant mieux , vous portez la guigne ,votez pour les voleurs
Anonyme En Mars, 2017 (10:03 AM) 0 FansN°: 19
Dieu ne changera l'état d'un peuple tant que celui-ci ne changera pas en ce qui est en lui-même. Il est clair que le président est choisi à l'image de son peuple.
Anonyme En Mars, 2017 (10:06 AM) 0 FansN°: 20
c'est ca la belle duperie du senegal benn pop au lieu d'œuvrer pour l'interet general ils nous en meredent avec leurs histoirs de détournements de fonds publique tout les jours et nous enfonce de plus en plus dans la misere les diolas du fogny l'on compris ils savaient parfaitement que dans un senegal benn pop la droiture sera en carence les sereres etaient si naifs d'avoir livrer leurs royaumes dans cette belle connerie et aujourdhuit si tounkara ose nous insulter de miserable de notre faute c'est pour ce la .REVEILLEZ VOUS CHERS SERERES.
Anonyme En Mars, 2017 (10:10 AM) 0 FansN°: 21
De tout Coeur avec vous.
Anonyme En Mars, 2017 (10:19 AM) 0 FansN°: 22
Je suis peiné de voir comment fonctionne mon pays.



Il est temps que les choses changent, qu'il y ait une véritable rupture dans les comportements des dirigeants en particulier et des sénégalais en général, qui ont des rapports hautement détestables avec l'argent et le matériel. La lutte contre la corruption et les malversations financières doit être impersonnelle. Parce que les lois du pays et les intérêts du Pays sont au dessus et doivent être mis au dessus de tout le monde par tout le monde, nul n'a le droit de favoriser l'impunité en protégeant ses parents ou ses alliées véreux. Le fait de tolérer l'indiscipline et le laxisme ambiants notamment dans le transport; l'occupation anarchique des rues par les marchands, les incohérences et le manque d'équité et d'impartialité dans la lutte contre les malversations de tout genre, du fait des calculs politiciens, doivent cesser dans l'intérêt du pays qui doit être placé au dessus de tout.



Il est vraiment temps que les sénégalais se réveillent et fassent tout pour que notre pays et ses différents démembrements soient dirigés par ses fils les plus vertueux.



Notre pays est en déficit de patriotes et d'hommes vraiment intègres.
Negué En Mars, 2017 (10:32 AM) 0 FansN°: 23
le Parti socialiste a perdu le pouvoir ainsi que les privilèges qui l'accompagnent depuis leur défaite en 2000. Aussi , il est difficile compréhensible , le source de financement des activités politiques de Khalifa sall. trop c'est trop , on ne peut plus laisser ces politiciens s'enrichir illicitement. Ce procès de khalifa sonnera la fin de l'impunité des hommes politiques sénégalais.
La Verité Seulement  En Mars, 2017 (10:45 AM) 0 FansN°: 24
Le seul plan qui peut te sortir de Rebeuss c'est de dire la vérité. tu as une chance d'avoir en face de toi un juge Samba Sall d’expérience et sa probité est indiscutable . Fait tout ton possible pour renter chez toi. Pense à ta famille et tes parents, les autres veulent de te sacrifier (c'est de bonne guerre) pour des calculs politiques . Khalifa Ababacar, Khalifa Ababacar............ :bindeu: 
Anonyme En Mars, 2017 (11:02 AM) 0 FansN°: 25
a lire votre commentaire on remarque que vs ne maitrisez pas votre sujet arrêtez d'argumenter avec des propos xénophobe ou ethnique et l'autre qui parle de génocide ne vs trompez pas de pays ici c'est le Sénégal le pays des intellectuels avec des présidents comme senghor,diouf,wade, et maintenant sall qui font de leur mieux depuis l'indépendance qu'ils soient sérere wolof diola mankagne socé ou toucouleur c'est le Sénégal qui gagne et macky fait mieux que tout ces présidents qui ont fait de très bons boulots ns ne les féliciterons jamais assez et pour revenir au débat posez vs la question a savoir pourquoi ces avocats n'ont pas fait de communiquer ou présenter des contres-arguments avec des preuves a l'appuies pr éclairer la lanterne des militants de khalifa sall que je respects d'ailleurs ne soyez pas ignorant renseignez vs svp  :sunugaal: 
Reply_author En Mars, 2017 (13:23 PM) 0 FansN°: 1
n°26 nous ose nous parler de xenephonie ce sale docteur null a oser insulter les sereres comme lethnie la plus miserable de cette nation avec les applaudisements du reste de cette merdique republique dans limpunite total quand imam ndao a fait son devoir d'imame il a ete inculpe pour terorisme considere comm eun danger national qand mbathio ndiaye a exposer son cu sur internet automatiquement ses photos sont retirer partout dans le web pour restaurer sa dignite et quand ce tounkara a insulter de la maniere la plus indigne tout le peuple serere ces insulte s'eternise dans ce web ou est notre dignite en tant peuple
Occasion  En Mars, 2017 (11:07 AM) 0 FansN°: 26
LE TEMPS DU PARDON EST ENCORE VENU CAR C EST SEULEMENT EN CES MOMENTS QUE LES CŒURS S OUVRENT ET QUE LA BONTÉ SE DÉPLOIE ET QUE L HOMME SE DÉPASSE ET SE SURPASSE . Ö! SÉNÉGALAIS DE PARTOUT , PARDONNEZ-VOUS
Doumbya En Mars, 2017 (11:18 AM) 0 FansN°: 27
Ce qu'on demande à khalifa sall est très simple qu'il justifie les achats du mil et du riz.

l'argent du peuple c'est pour le peuple, mais pas pour

une seule personne.



Une question très simple: depuis que khalifa Sall est à la tète de la mairie de Dakar qu'est ce qu'il à réalisé dans le département de Dakar avec un budget d'au moins de 56 milliards?



La victimisation ne passera pas, nous les jeunes de Dakar nous réclamons notre argent.



Anonyme En Mars, 2017 (11:19 AM) 0 FansN°: 28
c un prisonnier politique

ils doivent le libérer
Looty En Mars, 2017 (11:19 AM) 0 FansN°: 29
un maire surtout de la capitale doit pouvoir justifier par des documents ce dont on l'accuse.

malheureusement au sénégal, ceux qui dirigent sont souvent entourés de griots et de lèche bottes; ceux qui leur font oublier qu'ils gèrent des deniers publiques et cela est valable pour n'importe quel responsable. je crois qu'il y a des intérets électoralistes mais disons que c'est de bonne guerre.

tous pourris, tous de la MERDE.
Anonyme En Mars, 2017 (11:24 AM) 0 FansN°: 30
c'est ca la belle duperie du senegal benn pop au lieu d'œuvrer pour l'interet general ils nous en meredent avec leurs histoirs de détournements de fonds publique tout les jours et nous enfonce de plus en plus dans la misere les diolas du fogny l'on compris ils savaient parfaitement que dans un senegal benn pop la droiture sera en carence les sereres etaient si naifs d'avoir livrer leurs royaumes dans cette belle connerie et aujourdhuit si tounkara ose nous insulter de miserable de notre faute c'est pour ce la .REVEILLEZ VOUS CHERS SERERES.



Repondre | +0 -0
Reply_author En Mars, 2017 (11:57 AM) 0 FansN°: 1
serrer pourquoi faire ?
Reply_author En Mars, 2017 (14:21 PM) 0 FansN°: 1
pour restaurer la dignite serere avant les indépendances nous avions les royaumes les plus admirables l'administration la plus democrate l'armee la plus redoutable le peuple le plus unis feu el hadji omar tall disait "c'est auxse pays serere que reside les plus noble valeurs meme loin l'islame" et aojourdhuit le peuple le plus miserable et le senegal l'a ose pointer par le biai de tounkara
Kenzy En Mars, 2017 (11:28 AM) 0 FansN°: 31
Le comptable n'a dit que la vérité.

regardons un peu le budget de la mairie de Dakar

Rien que sur l'année 2017, le budget de la mairie de Dakar comprend de manière régulière les rubriques ci-après :



- Secours et indigents : 850 millions CFA ;

-Secours aux sinistrés : 20 millions CFA ;

-Subventions aux associations sportives et culturelles : 350 millions CFA ;

-Subventions aux lieux de culte : 200 millions CF ;

-Bourses et allocations aux élèves et étudiants : 1,270 milliard CFA ;

- Participations aux dépenses de l'enseignement (lait...) : 1,960 milliard CFA ;

- Dépenses de santé : 154, 8 millions ;



-Fêtes et cérémonies publiques (hôtels et restauration, cérémonies

officielles, réceptions publiques, locations de véhicules) : 1, 308

milliard CFA ;

-Autres frais de transport (pèlerinages...) : 296 millions CFA ;

- Carburant : 500 millions CFA.



Avec son budget qui couvre vraiment tout, pourquoi Khalifa n'avait besoins d'abuser de cette caisse d'avance (30 millions chaque mois en y rajoutant un 13 ème mois) encore moins de créer de fausse factures de MIL d'un GIE qui n'a jamais vendu de MIL.
Reconnaisance  En Mars, 2017 (11:31 AM) 0 FansN°: 32
FAUTES RECONNUES EST A DEMI PARDONNÉES. IRRÉGULARITÉS NE SIGNIFIE PAS TOUJOURS DÉTOURNEMENT. EN PRINCIPE LE CAS KHALIFA SALL NE DOIT PAS ÊTRE TRÈS COMPLIQUÉ . :sunugaal: 
Anonyme En Mars, 2017 (11:36 AM) 0 FansN°: 33
Un conseil de taille. Allez partout sauf au niveau de la CEDEAO, de l'ONU, des parlementaires européens et américains. Macky Sall ne respecte que les décisions de ces instances que lorsqu'elles l'arrangent. La preuve par le cas Darim Wade. D'ailleurs même pour les instituts de sondage, d'évaluation et de classemnt au plan économique, il en fait de même.

A bon entendeur...Sall...ut !
Reply_author En Mars, 2017 (11:59 AM) 0 FansN°: 1
dit 33 , dit une deuxième fois 33 ,tu es malade de la tête toi
Baden Baden En Mars, 2017 (11:38 AM) 0 FansN°: 34
RENCONTRE DES ARGENTIERS DU MONDE NÉCESSITÉ POUR L AVENIR DU MONDE
Anonyme En Mars, 2017 (11:42 AM) 0 FansN°: 35
Un conseil de taille. Allez partout sauf au niveau de la CEDEAO, de l'ONU, des parlementaires européens et américains. Macky Sall ne respecte que les décisions de ces instances que lorsqu'elles l'arrangent. La preuve par le cas Karim Wade. D'ailleurs même pour les instituts de sondage, d'évaluation et de classement au plan économique, il en fait de même.

A bon entendeur...Sall...ut !
Anonyme En Mars, 2017 (11:51 AM) 0 FansN°: 36
Khalifa Sall expert detourneur tu n'as pas honte. Ferme ta gueule
Bon à Savoir En Mars, 2017 (12:14 PM) 0 FansN°: 37
le dossier est complet, la question qui se pose maintenant c'est sur la liberté provisoire :

présente il assez de garantie pour ne pas se soustraire à la justice? la réponse est oui

(domicile,famille).

Une fois dehors fera t-il une pression sur les autres coaccusés la réponse est invraisemblable

(dépend de l’appréciation du juge).

doit il déposer une garantie financière(une caution) vu la somme en jeu pourquoi pas ( appréciation du juge)

Si toutes les confrontations ont été effectué est il nécessaire qu'ils restent à Rebeuss?

tout dépendra si le jugement est prévu dans l'année ou pas. :bindeu: 
Mooo En Mars, 2017 (12:20 PM) 0 FansN°: 38
Je ne suis ni de l'APR ni du PDS mais je dis à ce Khalifa SALL là,qu'il crève en prison ! La prison c'est la seule place des voleurs.Si Macky continue d'emprisonner ses semblables voleurs à ce rythme,je vote pour lui en 2019.On en a marre de la corruption dans ce pays comme si on se foutait de la pauvreté tragique du Sénégal.Macky conbtinue ! T'es sur la bonne voie.
Anonyme En Mars, 2017 (12:35 PM) 0 FansN°: 39
dommage mais ce maire a volé plus qu'on ne pense cest un multi milliardaire il a lhabitude de vivre avec des deniers publics un nullard qui parle trés mal le français,faut saisir ses biens;
Noelle En Mars, 2017 (15:13 PM) 0 FansN°: 1
khalifa sall un nullard
vous ne connaissez pas l'individu que vous essaye de salir. allez revisiter vos sources pour avoir une vérité absolue sur cet enfant de grand yoff que j'ai vu et rencontre en tant qu'apolitique. putain de merde, ca pue chez nous
Saleté En Mars, 2017 (13:29 PM) 0 FansN°: 40
Est ce que Khalifa est SALL que Maty8milliards?

La SALLetté pour moi c'est nous :fbhang:  Niggaz
Anonyme En Mars, 2017 (14:55 PM) 0 FansN°: 41
il n'a qu'a rembourser nos pauvres deniers,c fini la bamboula et les voyages avec les putes niaka yeurmeundé
Anonyme Justice Rek En Mars, 2017 (15:31 PM) 0 FansN°: 42
Internationnaliser le procés ou pas , la constance est que Khalifa Sall est mouillé jusqu'au cou et ne peut s'en sortir qu'en reconnaissant les faits qui lui sont reprochés et qui sont prouvés par sa signature apposée sur des documents administratifs.

Point d'accuser l'état , la justice ou d'essayer de manipuler l'opinion nationale ou internationnale.

La coalition contre-nature des partis politiques aussi ne lui servira pas grande chose.

Et encore , les leaders politiques les mieux avisés comme Idrissa Seck n'ont pas encore ouvert leur bouche sur ce dossier qu'on doit pousser jusqu'au bout pour que ça sert de leçon aux autres personnes qui gérent des deniers publics.

Quant aux autres DIAZ et consorts , ils peuvent toujours aboyer , mais ne pourront pas destabiliser ce pays à cause d'une seule personne qui est de surcroît récidiviste.

Car , si la CREI s'était penchée sur les biens ENORMES. de Khalifa Sall, il serait envoyé depuis longtemps à Reubeuss.

Les Maisons et Villas en France , les actions (plus de 150) à la Bnp , les maisons et terrains à Dakar et vous voulez nous faire croire que ce dossier est politique.

Arrêter s'ils vous plaient votre Kermesse car Khalifa a bel et bien abuser des deniers publics
Anonyme En Mars, 2017 (15:45 PM) 0 FansN°: 43
Maky tes un fis du sine affonter tes adveraires politik, aulieu de cacher sue des choses infondées et erronnées.Prend le courage entre tes deux mains,larrestation de khalifa sall ne te profite pas,les senegalais sont solidaires quanq l un des leurs est victme injustment, c 'est laepaquet sympatique de khkifa que tu gongle. Fils du SINE

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com