Mafia à la Cour d’appel : Une aide-soignante tombe à Tamba

  • Source: : Seneweb.com | Le 26 septembre, 2017 à 06:09:25 | Lu 8835 fois | 35 Commentaires
content_image

Mafia à la Cour d’appel : Une aide-soignante tombe à Tamba

L’affaire des «audiences fictives» a fait des dégâts jusqu’à Tambacounda où une aide-soignante a été interceptée par les enquêteurs. Révélations exclusives.

Libération est en mesure de révéler que l’enquête des gendarmes sur l’affaire dite des audiences fictives qui ont permis à Amadou Lamine Diagne de faire libérer ou d’alléger les peines de plusieurs détenus, a fait des dégâts jusqu’à... Tambacounda. Comme nous le révélions, les enquêteurs ont procédé et mis à la disposition des juges six parentes de détenus qui ont payé pour la promesse de libération de leurs proches.

Dans le lot figure Aissata D. K. Cette aide-soignante au district sanitaire de Tamba, mère de trois enfants, a été cueillie par les gendarmes grâce à l’intervention de la brigade de la localité. Ce qui est incroyable est que cette dernière a été joint au téléphone par son oncle Babacar T. qui est en...prison pour remettre 100.000 F CFA à un intermédiaire devant assurer sa libération. Un montant que Aissata D. Ka versé même si, pour ce coup, la mafia n’a pas pu faire de miracle puisque l’oncle en question est toujours en prison.

Un cas similaire à celui de Lalla B. D, agent commercial, écrouée dans le cadre de la même affaire. Cette dernière a payé 100.000 F CFA mais son mari Pa M. n’a pas été libéré.

D’après toujours nos sources, Diarra S., agent municipal à la ville de Dakar, est tombée dans les filets des gendarmes. Prise en charge par les enquêteurs avant d’être discrètement embarquée, elle a été mise en cause pour avoir tenté de faire libérer son fils écroué pour coups et blessures. Diarra S. jure que son fils a été libéré par voie judiciaire après une maladie mais les enquêteurs disposent d’informations prouvant le contraire.

À noter que le jour même de son interpellation, Amadou Lamine Diagne a reçu à son bureau des «clients» de Saint-Louis venu négocier la libération de leur proche. Les deux parties étaient tombées d’accord sur la somme de 150.000 F CFA. Amadou Lamine Diagne a failli tomber à la renverse lorsque les gendarmes lui ont balancé cette information lors de sa garde à vue, lui qui soutenait n’avoir jamais reçu de «client» dans son bureau.

 

 


Auteur: Cheikh Mbacké Guissé (Libération) - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (13)


Anonyme En Septembre, 2017 (06:51 AM) 0 FansN°: 1
Comme pour la fuite au BAC, comme pour le cas du policier bouffeur de papier, comme pour les rapports de l'ofnac, on va punir les corrupteurs ou les denonciateurs mais pas les corrompus.

Je suis sur qu'il y a des magistrats meles dans cette histoires, mais jamais ils ne seront inquietes.



Ce pays est a l'envers
Ex Goor En Septembre, 2017 (07:10 AM) 0 FansN°: 1
mon cher, ne te fais pas d'illusions. le senegal est un pays corrompu; je ne veux pas dire que tous les senegalais sont corrompus mais dans notre langage de btous les jours, ça sent la corruption. sinon, que veut dire: " dikhel ndiegou gouro, nouyoo mourite, motiaate, wekhal etc...?
ceux qui sont censés appliquer la loi sont des senegalais comme nous autres. ce qui fait que ces gens-là fonctionnent comme nous la plupart du temps. les senegalais savent qu'il y a des interventions pour tirer d'affaire certains voleurs de col blanc. Ça ce n'est pas de la corruption? et pourtant des dignitaires du pays le font. ils ne sont pas corrompus eux aussi? s¡ils ne sont pas corrompus, ils sont corrupteurs donc logés dans le même sac, alors, dans ce cas, que voulons-nous. ceux qui n'ont personne dérrière pour leur tirer d'affaire seront emprisonnés, les autres ,non. c'est ça le senegal. ce n'est pas un problème de gouvernement. c'est juste un problème commun au senegalais, un problème de mentalité. ce qui est plus triste, est qu'il est plus difficile de soignert cette " maladie" que la pauvreté. on a beaucoup à faire. pourtant ça devrait être plus facile si nous étions les musulmans que nous croyons être.
Reply_author En Septembre, 2017 (13:13 PM) 0 FansN°: 2
ce n'est que la partie visible de l'iceberg. cela fait longtemps que justice n'a pas été rendue dans ce qui fait état de système judiciaire dans ce pays. il faut bien un grand nettoyage dans nos cours et tribunaux.
Citoyen Sénégalais En Septembre, 2017 (07:25 AM) 0 FansN°: 2
bonjour

Allez au tribunal de Thiés les audiences fictives se répètent,certains promoteurs immobiliers ont semé la corruption dans ce tribunal.

Ceci est à l' image de tout un pays où le clientélisme et la corruption constituent un danger pour notre démocratie;

Vu tout ce qui s'y passe quotidiennement ce pays n'a plus d'avenir.

Wa salam

Reply_author En Septembre, 2017 (10:44 AM) 0 FansN°: 1
c'est toi qui n'a pas d'avenir ,simplet va! bravo à notre gendarmerie
Sen Traducteur En Septembre, 2017 (07:51 AM) 0 FansN°: 3
Je veux témoigner par ces quelques lignes ce que j'ai pu voir de mes propres yeux à la Cour d'Appel de Dakar. Etant un sénégalais traducteur dans un pays de l'UEMOA, j'ai pris l'avion pour m'y rendre le mois d'août dernier afin de me faire délivrer un document de traducteur assermenté. Mais mal m'en a pris: j'ai fait quatre fois aller-retour entre la banlieue et la Cour d'Appel mais personne n'était en mesure de me dire qui était responsable, où est-ce qu'il fallait commencer, quels documents faut-il fournir. On me faisait trimbaler de bureau en bureau et au finish, j'ai épuisé mon temps de séjour sans savoir par où, par qui et par quoi commencer.

Je me suis retrouvé dans un labyrinthe où chacun derrière son bureau est un chef qui fait feu de tout bois, sans lui rien ni nul peut faire quoi ce soit. La mission de service public pour laquelle il est payé, lui était exclusive intuiti personae. Sans lui rien ne bouge et nul n'ose bouger.

C'est PATHETIQUE
Milk En Septembre, 2017 (09:16 AM) 0 FansN°: 1
il suffisait tout simplement d'adresser une requÊte au premier prÉsident de la cour d'appel. qui va apprÉcier la pertinence de votre requÊte au regard de la loi ou du texte rÉglementaire qui organise votre profession.
certainement vous avez voulu rÉgler cela a l'informel et non par correspondance Écrite.
@milk En Septembre, 2017 (16:07 PM) 0 FansN°: 1
yow doul mou nane "vous avez voulu régler à l'informel"...li mou wah warneuko kàss bien sûr! par exemple toi ce que tu lui as répondu amoul bènn con bouko meunone tontou lolou puisk'il était même sur les lieux? si la réponse est aussi bête comme tu viens de la servir, il y'aurait dû y avoir un aussi bête et con là-bas qui a pour rôle aussi d'informer, de renseigner, d'orienter.
sèn façon yi rek motah ma bagn senegal, da ngay wah fouleu gnoulèy gnàkal fayda! tchim!
Anonyme En Septembre, 2017 (07:55 AM) 0 FansN°: 4
Cest vraiment honteux ce qui se passe dans mon pays. À ce rythme on va droit vers le KO.

Une Cour d'appel dont son Premier Président est lui même corrompu, ses Conseillers de même et connu de tous.

Vous allez constater dans cette affaire que les corrompus ne seront pas inquiétés mais plutôt les corrupteurs histoire de détourner l'opinion. Mêmes les enquêteurs sont dans le coup.....c'est triste.
L'oracle En Septembre, 2017 (08:11 AM) 0 FansN°: 5
CA NE SERA QUE DES MENU FRETINS QUI SERONT ARRETES ,POUR FAIRE SEMBLANT DE FAIRE JUSTICE MAIS LES VERITABLES RESPONSABLES NE SERONT JAMAIS INQUIETES

ICI ,LES GRANDS LIBERATEURS DE PRISONNIERS ONT TOUJOURS ETE LES POLITICIENS ET LES MARABOUTS







 :sunugaal: 
Anonyme En Septembre, 2017 (08:20 AM) 0 FansN°: 6
La corruption a pris son envole à l' arrivée du nouveau pouvoir, incarnée par un certain MACKY SALL. Pourquoi voulait qu'il en soit autrement, si des retraités de la justice doivent continuer à officier pour uniquement valider les désirs du pouvoir. Quelle honte pour notre pays. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Septembre, 2017 (10:47 AM) 0 FansN°: 1
honte à toi ,c'est sous ce régime que les tricheurs sont arrêtés: wade karim, sall khalifa ........................et le nettoyage continue
Anonyme En Septembre, 2017 (08:38 AM) 0 FansN°: 7
Bonjour,

Jusqu'à Tamba!!!, C'est de trop. Tambacounda fait-til parti du Sénégal? ce pays s'arrête-t-il aux limites de la région de Dakar?

Ce mépris affiché par les médias, pour les territoires de l'intérieur est insultant. Quand on affecte un fonctionnaire à Bakel, Matam, Tambacounda, kédougou etc..., c'est vu comme une punition.

Je ne parlerai du problème des corrupteurs et des corrompus, c'est récurrent au Sénégal et la magistrature n'y échappe pas.

Il faudra, un jour, couper des têtes au sommet, sur une base solide et une enquête sans apriori.

Nouye na nëpp, té dilenne balou hakh.
Tamba-ma-ville En Septembre, 2017 (08:55 AM) 0 FansN°: 1
dans certaines tÊtes sÉnÉgalaises tamba ne fait pas parti du senegal mais plutot du mali
je suis tambacoundois et fier de l’Être....
les corrompus ne seront jamais inquiÉtÉs car protÉgÉs par des bandits s/c de l'etat.
Anonyme En Septembre, 2017 (09:01 AM) 0 FansN°: 8
oui on a compris. La seule chose que vous omettez de dire c'est le nom des magistrats qui faisaient ces audiences.
Zal En Septembre, 2017 (09:06 AM) 0 FansN°: 9
et les morts de demba diop ,ou en est l'enquete
Anonyme En Septembre, 2017 (09:09 AM) 0 FansN°: 10
LA JUSTICE DU SENEGAL EST CORROMPUE JUSQU AU PALAIS DE LA RUE PUBLIQUE
Reply_author En Septembre, 2017 (10:48 AM) 0 FansN°: 1
corrompu toi même cinglé va
Anonyme En Septembre, 2017 (09:12 AM) 0 FansN°: 11
C'EST TROP FACILE ! MR AMADOU LAMINE DIAGNE, LE NOUVEAU "GARDIEN DE LA COUR D'APPEL" ! JE NE CROIS PAS QU'IL AGISSAIT A L'INSU DE SES SUPÉRIEURS !
Anonyme En Septembre, 2017 (09:09 AM) 0 FansN°: 1
et pourquoi ne pas révéler les noms des juges corrompeurs gainde
Foulbés! En Septembre, 2017 (09:25 AM) 0 FansN°: 12
Une énième preuve probante, qui illustre-atteste que le CERTAINISME est un cruel HANDICAP cruellement HANDICAPANT.

Pour des sous-terres-ressources-privilèges-pouvoir s'imposer-imposer,

certains-es-certainenent-certains-es

ne lésinent sur acun moyen illégal, illicite, inhumain, sauvage pour arriver à leurs macabres desseins.

Les Preuves qui prouvent nos libres propos à propos de ces sinistres "êtres", crèvent les yeux, défoncent les tympans, souillent-déchirent-humilient-abîment le Sénégal!

Au lieu de river leurs lanternes rougis de méchancetés-ignorances-incultures-incivismes-arrogances-insolences-mensonges-falsifications-triches-usurpations-corruptions-prédations-trafics-magouilles,

haines-racismes déguisés, c'est "êtres", sinistrement sinistres, devraient d'abord s'occuper d'évacuer les tonnes de puantes-nauséabondes ordures orduières qui bloquent leurs souillées portes.

Pauvre & triste Sénégal!



FOULBES!!!
Corompt En Septembre, 2017 (11:20 AM) 0 FansN°: 13
le PROPHETE MOUHAMMAD PSL a dit dans un hadith: LE CORROMPU NE FAIT PAS PARTI DE NOUS(les musulmans)
Reply_author En Septembre, 2017 (12:30 PM) 0 FansN°: 1
et le corrupteur ?

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com